REMONTÉE SPECTACULAIRE DE QUATRE BUTS SANS RIPOSTE DU ROCKET POUR VAINCRE LES COMETS 5 À 3

10 mars 2019

Les 9609 partisans présents à la Place Bell ont pu profiter des célébrations de la première Classique québécoise. De la tire d’érable gratuite, une cabane à sucre ambulante, des performances musicales folkloriques et de multiples activités thématiques ont permis de mettre la table pour ce duel crucial au classement de la division Nord opposant le Rocket aux Comets. Avec cette victoire, le Rocket se retrouve à seulement sept points d’une place en séries éliminatoires.

 

L’unique but du premier engagement est venu du bâton du jeune Kole Lind, qui a profité d’un deux contre un pour ouvrir la marque en déjouant Charlie Lindgren. Le gardien du Rocket a réalisé 31 arrêts dans la victoire, dont plusieurs arrêts clés en fin de match pour préserver l’avance des siens. Puis en toute fin de période, la troupe de Joël Bouchard n’a pas su convertir sa seule opportunité en supériorité numérique et le premier vingt minutes s’est conclu par la marque de 1 à 0 en faveur des visiteurs.

 

Le gardien du Rocket s’est rapidement illustré en deuxième période en effectuant un déplacement entre les poteaux pour empêcher les Comets d’accentuer leur avance. Un avantage numérique, quelques instants plus tard, a permis à Cale Fleury de niveler la marque, grâce à une passe du suédois Lukas Vejdemo. Le tir des poignets de la recrue a déjoué le gardien Michael Leighton, qui disputait un 500e match dans la Ligue américaine. Puis, dans la dernière minute de la période médiane, Vincent Arseneau a fait dévier une rondelle derrière Lindgren pour permettre à Utica de reprendre les devants.

 

Un but rapide en début de troisième période a propulsé les Comets en avant par deux, mais le Rocket gardait le meilleur pour la fin. Avec moins de dix minutes à faire au match, Alexandre Alain a soulevé son équipe avec son huitième de la saison pour amorcer la remontée. Puis Alexandre Grenier a ramené les équipes à égalité pour permettre à Joe Cox d’inscrire le but gagnant avec son premier dans la ligue américaine. Un but de Lukas Vejdemo a confirmé la victoire du Rocket qui s’est efficacement défendu dans les derniers instants du match pour assurer une victoire bien méritée.

 

« C’est vraiment plaisant » a dit Lindgren lorsqu’on lui a demandé comment c’était de jouer devant une si grande foule. « On sait tous que nous avons les meilleurs partisans de toute la ligue. Ils sont venus nombreux ce soir. Ils étaient incroyables, ils étaient bruyants et ils nous ont vraiment supporté. »

 

Marqueurs :

 

LAV: Fleury (Vejdemo) | Alain (Fleury, Grenier) | Grenier (Cox, Fleury) | Cox (Grenier, Evans) | Vejdemo (Alain)

 

UTI: Lind (Woods, Petgrave) | Arseneau (Chatfield, Saucerman) | Woods (Jasek)

 

Gardiens : LAV: Lindgren (31/34) | UTI: Leighton (25/29)

 

Avantage numérique Rocket : 2/3 | Désavantage numérique Rocket : 4/4

 

Trois étoiles: 1. Alexandre Grenier – LAV | 2. Joe Cox – LAV | 3. Cale Fleury – LAV