OUELLET MARQUE EN PROLONGATION ET LE ROCKET L’EMPORTE 4 À 3 À SPRINGFIELD

par Rocket de Laval
21 janvier 2019

SPRINGFIELD (21 JANVIER 2019) Pas moins de dix joueurs du Rocket ont noirci la feuille de pointage dans une victoire de 4 à 3 du Rocket sur les Thunderbirds lundi soir au MassMutual Center de Springfield. Le Rocket a maintenant amassé des points au classement dans ses cinq derniers matchs. Lukas Vejdemo a ajouté deux aides à sa fiche dans la victoire.

 

Les Thunderbirds ont été les premiers à s’inscrire au pointage par l’entremise de l’attaquant Tomas Jurco. Tôt dans le match, les locaux ont bénéficié d’une opportunité en avantage numérique et le Slovaque en a profité pour diriger un tir des poignets qui s’est frayé un chemin à travers la circulation avant de battre le gardien Michael McNiven. Le gardien du Rocket a effectué 38 arrêts à son retour devant la cage des siens. Cale Fleury a assuré la réplique des visiteurs moins de deux minutes plus tard. Le but du jeune défenseur est également survenu avec l’avantage d’un homme. Fleury a battu Samuel Montembeault, alors que ce dernier avait la vue voilée. Les deux équipes ont retraité au vestiaire à égalité 1 à 1. Les Thunderbirds ont dirigé 11 tirs sur le filet de McNiven, tandis que le Rocket en comptait 10, après 20 minutes de jeu.

 

Les unités spéciales ont joué un rôle important tout au long du match. Les T-Birds ont à nouveau fait payer l’indiscipline du Rocket avec un second but en avantage numérique. Paul Thompson a brisé l’égalité à 7 :57 de la deuxième période sur des passes de Tomas Jurco et d’Harry Zolnierczyk. L’unité de désavantage numérique du Rocket a par la suite contenu le meilleur avantage numérique de la ligue durant une occasion à cinq contre trois. Ce tour de force a ensuite permis au Rocket de recréer l’égalité, alors qu’une passe de Nikita Jevpalovs a ricoché sur un patin avant de battre Montembeault. Il s’agissait du neuvième filet de la saison de l’attaquant letton.

 

Byron Froese a donné une première avance au Rocket après seulement 26 secondes d’écoulées en troisième période. L’avantage numérique du Rocket connait ses meilleurs moments de la saison par les temps qui courent. Alexandre Alain et Alex Belzile ont mis la table pour le 13e but de la saison du capitaine, et ce durant un autre jeu de puissance. Un tir frappé immédiatement après une mise au jeu en zone défensive a eu raison de McNiven et les deux équipes se sont dirigées en période de prolongation. Le Rocket et les Thunderbirds ont échangé les chances de marquer de part et d’autre, mais c’est finalement Xavier Ouellet, la première étoile de la rencontre, qui a procuré la victoire à son équipe en surprenant le gardien Montembeault de l’arrière du filet.

Marqueurs:

 

LAV: Fleury (Schlemko) | Jevpalovs (Vejdemo, Lamarche) | Froese (Alain, Belzile) | Ouellet (Waked, Vejdemo)

 

SPR: Jurco (Wideman, Marcinew) | Thompson (Jurco, Zolnierczyk) | Hunt (Zolnierczyk, Bystro,)

 

Gardiens: LAV: McNiven (38/41) | SPR: Montembeault (30/24)

 

Avantage numérique : 2/5 | Désavantage numérique : 3/5

 

Trois étoiles: 1. Xavier Ouellet – LAV | 2. Tomas Jurco – SPR | 3. Byron Froese – LAV