MCNIVEN BLANCHIT LES MONSTERS ET LE ROCKET L’EMPORTE 1 À 0

par Rocket de Laval
19 janvier 2019

LAVAL (18 janvier 2019) – Les 5 984 partisans réunis à la Place Bell vendredi soir ont assisté au premier blanchissage en carrière dans l’AHL de Michael McNiven dans une victoire de 1 à 0 sur les Monsters de Cleveland. Alex Belzile a marqué l’unique but de la rencontre, alors que le désavantage numérique du Rocket a été parfait en trois occasions. Avec le gain, le Rocket s’approche à 1 point d’une place en séries éliminatoires.

 

Alex Belzile a inscrit son neuvième filet de la saison en fin de premier engagement pour ouvrir la marque. Alexandre Grenier a glissé la rondelle entre deux joueurs des Monsters et Belzile n’a eu qu’à rediriger le disque derrière le gardien des Monsters, Jean-François Bérubé.

 

Michael McNiven a tenu le fort en période médiane en repoussant les 11 tirs auxquels il a fait face. Après 40 minutes de jeu, le portier du Rocket avait repoussé les 21 tirs. Lukas Vejdemo est passé près de doubler l’avance des siens en débordant la défense des Monsters, puis en coupant au filet, mais Bérubé a effectué un déplacement rapide pour priver le Suédois d’un but certain.

 

« Nous avons bien joué collectivement », a affirmé McNiven après la rencontre. « Nous avons été actifs et nous avons bloqué beaucoup de tirs; c’était un bon effort collectif. Ça m’a permis de jouer mon match ».

 

Les Monsters ont obtenu deux occasions en avantage numérique dans la première moitié de la troisième période, mais le Rocket a écoulé les deux pénalités pour maintenir son avance d’un but. Bérubé est retourné au banc à la faveur d’un sixième patineur avec plus de deux minutes à jouer, mais les Monsters ont écopé d’une pénalité ce qui a du même coup anéanti leurs chances d’égaler la marque en fin d’engagement.

 

« Nous n’avons pas commis de deuxième ou troisième erreur », a soutenu l’entraineur-chef Joël Bouchard après la rencontre. « J’ai trouvé que nous avons bien protégé notre avance ».

 

Marqueur :

 

LAV: Belzile (Grenier, Lamarche)

CLE: Aucun

 

Gardien : LAV: McNiven (38/38) | CLE: Berube (11/12)

 

Avantage numérique: 0/2| Désavantage numérique: 3/3

 

Trois étoiles : 1. Michael McNiven – LAV | 2. Maxim Lamarche – LAV | 3. Alex Broadhurst – CLE