LES PHANTOMS DE LEHIGH VALLEY ONT RAISON DU ROCKET 3 À 2

par Rocket de Laval
26 janvier 2019

LEHIGH VALLEY (25 JANVIER 2019) En visite au PPL Center d’Allentown, le Rocket de Laval s’est incliné par la marque de 3 à 2 vendredi soir face aux Phantoms de Lehigh Valley, le club affilié des Flyers de Philadelphie. Byron Froese et Brett Lernout ont touché la cible pour le Rocket, alors qu’Alex Belzile, Daniel Audette, Xavier Ouellet et David Schlemko ont tous récolté une aide.

 

La première période n’a pas fait de maître et s’est soldée avec une égalité de 1 à 1, et ce malgré une domination du Rocket de 13-5 au chapitre des tirs au but. Les Phantoms ont été les premiers à s’inscrire au pointage par l’entremise du défenseur Philippe Myers. Après seulement quelques minutes d’écoulées, le défenseur format géant a dirigé un tir qui s’est frayé un chemin à travers la circulation devant le filet du gardien Charlie Lindgren avant de terminer sa course dans le filet. À son retour au jeu, le gardien du Rocket a effectué 23 arrêts. Philip Samuelsson et Mikhail Vorobyev ont amassé les mentions d’aide sur le huitième but de Myers. Alors que les locaux semblaient se dirigés au vestiaire avec l’avance, Brett Lernout a ramené les deux équipes à la case départ avec son deuxième but de la saison. Lernout a battu le gardien Branden Komm dans la dernière minute de jeu sur des passes de Belzile et Schlemko.

 

Les Phantoms ont connu de forts moments au retour du premier entracte, forçant Lindgren à se surpasser à quelques reprises pour garder la marque intacte. Lehigh Valley a finalement repris l’avance avant la fin de la période durant une opportunité en avantage numérique. À mi-chemin dans le match, le nouveau venu chez les Phantoms, Justin Bailey, a trompé la vigilance du gardien Lindgren pour porter la marque à 2 à 1. Avant la fin de la période médiane, le gardien Komm, la première étoile du match, a sorti la jambière pour priver Hunter Shinkaruk d’un but certain.

 

Un avantage numérique de deux hommes a ouvert la porte aux Phantoms et ces derniers ont sauté sur l’occasion pour doubler leur avance et se donner un coussin de deux buts. Il s’agissait du troisième point de la soirée de Mikhail Vorobyev. Le Rocket n’a pas baissé les bras et la réplique du Rocket est venu du bâton de Byron Froese cinq minutes plus tard. Le capitaine du Rocket est parvenu à percer le mystère Branden Komm avec son 14e but de la saison. Le Rocket a tenté une remontée en fin de troisième période, mais les hommes de Joël Bouchard ont finalement manqué de temps.

 

 

Marqueurs:

 

LAV: Lernout (Belzile, Schlemko) | Froese (Ouellet, Audette)

 

LV: Myers (Samuelsson, Vorobyev) | Bailey (Vorobyev, Conner) | Vorobyev (Conner, Carey)

 

Gardiens: LAV: Lindgren (23/26) | LV: Komm (34/36)

 

Avantage numérique : 1/5 | Désavantage numérique : 1/3

 

Trois étoiles: 1. Branden Komm – LV | 2. Mikhail Vorobyev – LV | 3. Philippe Myers – LV