LE ROCKET S’INCLINE PAR LA MARQUE DE 4 À 2 FACE AUX MONSTERS

par Rocket de Laval
11 novembre 2018

CLEVELAND (10 novembre 2018) Le Rocket de Laval avait l’opportunité d’inscrire une quatrième victoire consécutive samedi soir au Quicken Loans Arena de Cleveland, alors que la troupe de Joël Bouchard disputait le deuxième match du programme double les opposant aux Monsters. Les visiteurs se sont finalement inclinés par la marque de 4 à 2 dans ce second duel de la Division Nord.

 

Contrairement à la veille, ce fut au tour des Monsters d’obtenir un départ canon, alors qu’Eric Robinson a déjoué Charlie Lindgren avec un tir sous le bouclier deux minutes seulement après la mise au jeu initiale. Peu après, Alexandre Alain a poursuivi sur sa belle lancée avec un but dans un troisième match d’affilé sur des passes de Michael McCarron et de Brett Kulak.  Alain a trompé la vigilance du gardien Bérubé avec un bon tir du revers pour égaliser la marque.

 

À mi-chemin en période médiane, une mise en échec de Justin Scott sur Lukas Vejdemo a déplu à Alexandre Grenier qui a aussitôt jeté les gants pour défendre son coéquipier. Avec seulement deux minutes à faire au deuxième engagement, Calvin Thurkauf a donné l’avance aux siens en récupérant un rebond qu’il a habilement glissé derrière Lindgren pour faire 2 à 1 en faveur des locaux.

 

Byron Froese a prouvé, tôt en troisième période, que diriger la rondelle au filet n’est jamais une mauvaise idée. Le capitaine du Rocket a dirigé un tir d’un angle restreint qui a ricoché sur l’épaule du gardien pour le surprendre et faire 2 à 2.  Peu de temps après avoir marqué le but égalisateur, le Rocket a écopé d’une pénalité qui s’est avérée fatale. Les Monsters ont bénéficié de l’avantage numérique pour inscrire le but gagnant par l’entremise de Alex Broadhurst. Les Monsters ont mis le match hors de portée du Rocket avec un but dans un filet désert.

 

« Les gars ont travaillé ce soir, ce n’est pas un manque d’effort. C’est un manque d’investissement dans certains petits jeux », a expliqué Bouchard après la partie. « Ils veulent être rappelés dans la Ligue nationale, tu ne peux pas te permettre de faire des erreurs mentales. Ton focus doit être là et je crois qu’on s’améliore là-dessus, mais il y a encore du chemin à faire. »

 

Marqueurs :

LAV: Alain (McCarron, Kulak) |Froese (Vejdemo, Lamarche)

CLE: Robinson (Cross, Carlsson) | Thurkauf (Letestu, Cross) |Broadhurst (Letestu, Milano) |Robinson

 

Gardiens:

LAV: Lindgren (21/24) | CLE: Berube (27/29)

 

Avantage numérique Rocket: 0/2 | Désavantage numérique Rocket: 2/3

 

Trois étoiles : 1. Eric Robinson – CLE | 2. Alex Broadhurst – CLE | 3. Mark Letestu – CLE