LE ROCKET S’INCLINE 5 À 4 EN PROLONGATION DANS LE SECOND DUEL FACE AUX CHECKERS

par Rocket de Laval
30 décembre 2018

LAVAL (29 décembre 2018) – Le Rocket de Laval a conclu sa séquence de trois rencontres en
autant de jours samedi après-midi, s’inclinant par la marque de 5 à 4 en prolongation face aux
Checkers de Charlotte. Les 6295 partisans présents à la Place Bell ont passé bien près de voir leur
équipe remporter un deuxième duel consécutif face aux puissants Checkers. Jake Evans et Nikita
Jevpalovs ont récolté deux points chacun dans la défaite. Durant sa dernière fin de semaine
d’activités de l’année, le Rocket a amassé trois points sur une possibilité de quatre face à la
première équipe au classement général de l’AHL.

Tout comme ce fut le cas la veille, les hommes de Joël Bouchard n’ont pas perdu de temps pour
ouvrir la marque et prendre une avance de 2 à 0 dans le match. Avec six minutes à faire au
premier vingt, Nikita Jevpalovs a marqué le premier filet des siens en battant Scott Darling d’un
tir parfait au-dessus de son épaule. Seulement huit secondes plus tard, Alexandre Alain a
poursuivi le travail en enfilant de brillante façon son cinquième filet de la saison sur une
échappée.

À mi-chemin de la période médiane, les visiteurs ont nivelé la marque 2 à 2 avec un but en
avantage numérique venu du bâton de Maenalanen, suivi d’un second but rapide, celui-ci dévié
devant le filet et ne laissant aucune chance à Étienne Marcoux. Une occasion en supériorité
numérique en faveur du Rocket a permis à Jake Evans d’enfiler son neuvième de la campagne,
alors que l’attaquant a profité d’un retour de lancer de Xavier Ouellet et d’une passe de Michael
McCarron pour faire 3 à 2. Les Lavallois n’ont cependant pas su préserver leur avance d’un but,
alors que Morgan Geekie a ramené les deux équipes à la case départ en fin de période.

Avec huit minutes d’écoulées en troisième période, Dennis Robertson a donné l’avance aux siens
pour la première fois du match en battant le gardien du Rocket dans le bas du filet. Au grand
plaisir des partisans présents, Lukas Vejdemo a fait durer le suspense en marquant son sixième
but de la saison avec moins de trois minutes à faire au temps réglementaire. Le Rocket a dominé
ses adversaires 18 à 2 au chapitre des tirs au but en troisième période. Avec un point en banque
de chaque côté, la victoire s’est disputée en période de prolongation et le but gagnant a été
marqué par Andrew Poturalski sur des passes de McKeown et McKegg.

« On a joué de façon physique. Les gars ont joué avec beaucoup de caractère et beaucoup d’esprit
d’équipe tout au long du week-end, » a expliqué Joël Bouchard après la rencontre.

« Parfois on gagne, parfois on perd, mais je suis fier de ce qu’on a fait en trois matchs en trois jours. »

LAV: Jevpalovs | Alain (Lamarche, Evans) |Evans (McCarron, Ouellet) | Vejdemo (Jevpalovs,
Sklenicka)

CHA: Maenalanen (Geekie, Schilkey) | Brown (Schilkey, McKeown) | Geekie (Bean, Schilkey) |
Robertson (Geekie, Brown) | Poturalski (McKeown, McKegg)

Gardiens : LAV: Marcoux (28/33) | CHA: Darling (33/37)

Avantage numérique Rocket : 1/1 | Désavantage numérique Rocket : 0/1

Trois étoiles : 1. Morgan Geekie – CHA | 2. Nick Schilkey – CHA | 3. Nikita Jevpalovs – LAV