LE ROCKET S’INCLINE 2 À 1 EN PROLONGATION CONTRE LES CHAMPIONS EN TITRE À TORONTO

par Rocket de Laval
23 octobre 2018

TORONTO (23 octobre 2018) Le Rocket de Laval et les Marlies de Toronto croisaient le fer mardi soir au Coca-Cola Coliseum de Toronto dans le premier de dix duels entre les rivaux de la Division Nord cette saison. L’ancien du Rocket, Adam Cracknell, a inscrit le but vainqueur dans la dernière minute de la période de prolongation, et l’équipe affiliée aux Maple Leafs de Toronto s’est sauvée avec la victoire par la marque de 2 à 1.

 

Le gardien Charlie Lindgren a connu un début de match sensationnel, repoussant les 13 tirs dirigés vers lui durant un premier engagement dominé par les locaux. La troisième étoile de la rencontre s’est dressée contre les attaques des champions en titre de la Coupe Calder pour préserver la marque et garder son équipe dans la rencontre. Bien que les Marlies avaient le contrôle en début de rencontre, Michael McCarron a forcé le gardien Jeff Glass à se surpasser avec un superbe arrêt sur une montée au filet du géant du Rocket tard en première période. Les hommes de Joël Bouchard ont profité de la période médiane pour se regrouper et construire un momentum important pour revenir au plus fort de la lutte. Les visiteurs sont parvenus à écouler trois pénalités consécutives en plus d’augmenter significativement la pression sur l’unité défensive adverse, ainsi que sur le gardien Glass. Le Rocket a conclu la période avec l’avantage 12-9 au chapitre des tirs au but. Après 40 minutes de jeu intense et physique, les deux rivaux ont retraité au vestiaire au coude-à-coude avec un pointage intact.

 

Les Marlies ont brisé l’égalité à mi-chemin en troisième période, alors que Colin Greening a récupéré une rondelle derrière le filet avant de surprendre Lindgren, qui a terminé sa soirée de travail avec 20 arrêts en plus d’être nommé la troisième étoile du match dans défaite. Les joueurs du Rocket n’ont pas baissé les bras et leurs efforts ont été récompensés. Alors qu’il ne restait que quelques minutes au match, la recrue Cale Fleury a choisi le bon moment pour inscrire son premier but chez les professionnels. Le jeune défenseur de 19 ans a envoyé les deux équipes en prolongation. Malgré s’être très bien battu, les Lavallois ont dû s’avouer vaincu après qu’Adam Cracknell ne tranche le débat avec moins d’une minute à jouer en période supplémentaire.

 

Marqueurs :

LAV: Fleury (Chaput, Belzile)

TOR: Greening (Piccinich, Subban) | Cracknell

 

Gardiens :

LAV: Lindgren (20/22) | TOR: Glass (24/25)

 

Avantage numérique Rocket : 0/3 | Désavantage numérique Rocket :  4/4

 

Trois étoiles :

  1. Jeff Glass – TOR | 2. Adam Cracknell – TOR | 3. Charlie Lindgren– LAV