LE ROCKET L’EMPORTE À DOMICILE 5 À 2 FACE AUX DEVILS

par Rocket de Laval
13 octobre 2018

LAVAL (12 octobre 2018) – Dix joueurs différents ont obtenu au moins un point chez le Rocket de Laval lors du match d’ouverture de l’équipe à domicile vendredi soir à la Place Bell, alors que l’équipe
a eu le dessus sur son rival de division par la marque de 5 à 2 devant une foule de 8 257 partisans.

L’attaque du Rocket a dominé lors du premier engagement avec trois buts inscrits en moins de trois minutes ainsi que quatre buts sur 16 lancers, dont un en désavantage numérique et un en avantage numérique. Byron Froese a marqué le premier but à domicile en trompant le portier de Binghamton Cam Johnson entre les jambes lors d’une échappée. David Sklenicka, Nikita Jevpalovs et Alexandre Grenier ont emboîté le pas à leur capitaine en inscrivant les trois buts suivants. Les Devils ont inscrit deux buts en première période pour ramener le pointage à 4 à 2 après 20 minutes.

« Nous savons que nos unités spéciales nous ont sauvé ce soir, lors de moments critiques » a dit Jake  Evans après le match. « C’était important de profiter d’un but en avantage numérique et d’un en
désavantage numérique, car c’est ce qui fait parfois la différence entre une victoire et une défaite. »

Charlie Lindgren a repoussé les dix lancers de Binghamton en deuxième période et a fermé la porte lors de deux avantages numérique consécutifs afin de préserver l’avance de deux buts des siens. Laval n’est pas parvenu à augmenter son avance, mais les locaux ont néanmoins mis le portier adverse à l’épreuve avec de solides chances de marquer lors d’une situation à cinq contre quatre.

Le cinquième et dernier but est survenu tôt en troisième période lorsque Kenny Agostino a poussé le retour de lancer de Byron Froese derrière Johnson. Les deux vétérans ont obtenu leur deuxième point
de la rencontre sur la séquence. La défensive lavalloise a permis seulement quatre lancers sur Lindgren dans le dernier tiers, ce qui a sans aucun doute fait la différence.

Marqueurs :
LAV : Froese (Fleury, Moravcik) | Sklenicka (McCarron) | Jevpalovs (Evans) | Grenier (Kenny, Kulak)|
Agostino (Froese)BNG: Lappin (Seney, Kapla) | Bastian (Rooney, Kapla)

Gardiens :
LAV: Lindgren (17/19) | BNG: Johnson (27/32)

Avantage numérique Rocket : 1/6 | Désavantage numérique Rocket : 5/6

Trois étoiles:
1. Byron Froese – LAV | 2. Brett Kulak – LAV | 3. Michael McCarron – LAV