LE ROCKET ÉCHAPPE LE DEUXIÈME DUEL FACE AUX MONSTERS PAR LA MARQUE DE 4 À 1

par Rocket de Laval
2 mars 2019

CLEVELAND (1 mars 2019) Au lendemain d’un match émotif, le Rocket de Laval disputait à nouveau la victoire aux Monsters vendredi soir au Quicken Loans Arena de Cleveland. Malgré un bon effort collectif et une solide performance de Michael McNiven, les joueurs du Rocket ont dû s’avouer vaincu par la marque de 4 à 1. Le Rocket était dans le coup jusqu’en fin de rencontre. Les Monsters ont mis le match hors de portée des visiteurs avec deux buts dans un filet désert pendant que le Rocket attaquait à six patineurs pour forcer la prolongation.

 

Les joueurs du Rocket avaient le couteau entre les dents dès la mise au jeu initiale. Les visiteurs ont obtenu la majorité des chances de marquer en première période, forçant le gardien Brad Thiessen à se signaler à quelques reprises, notamment sur un boulet de Brett Lernout. Malgré du jeu solide et efficace dans les trois zones de la part du Rocket, les Monsters ont été les premiers à s’inscrire au pointage. Avant la fin du premier vingt, alors que le Rocket purgeait une pénalité pour accrochage, Zac Dalpe a fait dévier un tir d’Adam Clendening de l’enclave pour battre Michael McNiven dans le haut du filet.

 

Le Rocket a de nouveau cogné à la porte du gardien Thiessen en début de deuxième période. Pendant un avantage numérique de deux hommes, le Rocket a bien circulé la rondelle, sans toutefois parvenir à s’établir pour de bon et menacer la cage des Monsters. Les locaux ont dominé en grande partie le deuxième engagement, mais le gardien McNiven a été la grande vedette du côté du Rocket, réalisant plusieurs arrêts clés pour garder son équipe dans la rencontre. Il a été particulièrement brillant avec un splendide arrêt du gant sur Zac Dalpe avant de se signaler à nouveau sur un tir menaçant de Brett Gallant de l’enclave. À mi-chemin en deuxième période, le Rocket a bénéficié d’un bond capricieux de la rondelle en fond de territoire adverse pour créer l’égalité. Le Rocket évoluait à court d’un homme, lorsqu’un dégagement de Brett Lernout s’est soudainement retrouvé sur le bâton de Jake Evans, qui n’a pas manqué l’occasion d’enfiler son deuxième filet en autant de rencontres. McNiven a poursuivi son excellent boulot devant la cage des siens en fin de période. Le portier du Rocket a repoussé les 19 tirs dirigés vers lui en deuxième période.

 

Cleveland a donné le ton à la troisième période avec un but dans la première minute de jeu. Le Rocket se défendait en infériorité numérique, lorsque Mark Letestu a doublé l’avance des Monsters sur des passes de Paul Bittner et Dan Desalvo. Tout comme ce fut le cas la veille, le Rocket n’a jamais baissé les bras. Les hommes de Joël Bouchard ont dominé la troisième période 12-8 au chapitre des tirs au but. Le but égalisateur n’est cependant jamais venu, et Cleveland a profité du manque d’opportunisme du Rocket pour enfiler deux buts dans un filet désert et sécuriser les deux points au classement.

 

La rivalité entre les deux équipes s’est fait sentir durant tout le match, alors que de nombreuses mises en échec ont été distribuées de part et d’autre. Les deux équipes se retrouveront à la fin du calendrier régulier avec un duel à la Place Bell. Le Rocket reprendra l’action dès mercredi, alors que les Marlies de Toronto seront les visiteurs à Laval.

 

 

Marqueurs :

 

LAV: Evans (Lernout)

 

CLE: Dalpe (Clendening) | Letestu (Bittner, DeSalvo) | Scott (Dalpe, Letestu) | Dalpe

 

Gardiens de but : LAV: McNiven (27/29) | CLE: Thiessen (22/23)

 

Avantage numérique: 0/2 | Désavantage numérique: 2/3

 

Trois étoiles : 1. Zac Dalpe – CLE | 2. Mark Letestu – CLE | 3. Brad Thiessen – CLE