LE ROCKET CETTE SEMAINE…

par Rocket de Laval
31 octobre 2018

Le Rocket entame une semaine de trois rencontres à domicile avec des affrontements mercredi le 31 octobre face aux Senators de Belleville, vendredi le 2 novembre contre les Comets d’Utica ainsi que samedi le 3, encore une fois contre les Comets.

L’équipe lavalloise a pris la route pour y disputer deux rencontres lors de la dernière semaine. Elle a fait escale à Toronto le 23 octobre, où les joueurs du Rocket sont parvenus à amasser un précieux point face aux champions en titre de la coupe Calder. Le défenseur Cale Fleury a inscrit son premier but en carrière chez les professionnels dans la défaite de 2 à 1 en prolongation aux mains des Marlies. Les joueurs étaient de retour en action en fin de semaine en visitant les Americans à Rochester, et malgré un excellent début de match, les visiteurs ont dû baisser pavillon dans une seconde défaite crève-cœur consécutive, cette fois par le pointage de 3 à 2.

Les Senators débarquent à Laval afin d’affronter le Rocket mercredi soir pour la première fois de la saison, lors de la Soirée Halloween. Pour l’occasion, les jeunes comme les plus vieux sont invités à se déguiser. La saison dernière, Laval a maintenu une fiche de 7-3-1-1 en 12 matchs face à ses rivaux de division. Belleville présente une fiche de 4-5-0-0 depuis le début de la saison 2018-2019, les positionnant à un seul point devant le Rocket. L’affrontement de mercredi soir en sera donc un de la plus haute importance pour le classement.

La fin de semaine mettra en vedette les Comets d’Utica, qui seront les visiteurs vendredi et samedi. L’ancienne formation de Michael Chaput ne sera pas un adversaire facile pour le Rocket. Les joueurs de Joël Bouchard tenteront de livrer une autre solide performance devant leurs partisans vendredi soir, alors que le lilas prendra d’assaut la Place Bell pour la soirée Hockey Fight Cancer. Des chandails alternatifs seront portés par les joueurs lors de la période d’échauffement et ensuite remis à l’encan pour amasser des fonds durant le match.

Les deux équipes s’affronteront à nouveau dès 15h00 samedi, pour le deuxième match du programme double, alors que le match Les enfants en vedette présenté par Sweet Sixteen revient en force à la Place Bell. Pour l’occasion, les enfants seront partout – sur la glace pour déneiger la patinoire, aux côtés de Cosmo pour animer et même dans le cubicule de l’annonceur maison pour lui prêter main forte.

Le Rocket présente une fiche de 3-5-1-0 en neuf rencontres jusqu’à présent, malgré le fait que l’équipe de Joël Bouchard ait poursuivi sa domination au chapitre des chances de marquer et des tirs au but. Par ailleurs, le décompte total s’élève à 290 lancers en faveur du Rocket depuis le début de la saison, alors que la défensive n’en a accordé que 178.

 

 

En chiffres…

 

 

Meneurs du Rocket de Laval

 

Buts / Goals Kenny Agostino (4)
Aides / Assists Alex Belzile (6)
Points Kenny Agostino (8)
Tirs / Shots Kenny Agostino (31)
MBA / GAA Charlie Lindgren (2.59)
%ARR / SVS% Charlie Lindgren (.878)

 

 

À surveiller…

 

LAVAL

 

BELLEVILLE UTICA
1. Kenny Agostino a obtenu 7 points à ses 7 derniers matchs, s’emparant de la tête des pointeurs du Rocket…

 

1. Drake Batherson connait un début de saison du tonnerre avec une récolte de 11 points en 9 matchs…

 

1. Les Comets comptent dans leurs rangs l’excellent Reid Boucher, qui a amassé au moins un point dans chacun des matchs qu’il a disputé cette saison…

 

2. Ryan Sproul devrait disputer un 1er match devant ses nouveaux partisans. L’ancien porte-couleurs des Red Wings et des Rangers (LNH) a effectué ses débuts avec le Rocket samedi dernier à Rochester…

 

2. L’équipe connait des difficultés avec 66,7% d’efficacité en désavantage numérique, bon pour l’avant-dernier rang de la ligue sur les patinoires adverses…

 

2. Le défenseur Olli Juolevi, sélectionné au cinquième rang du repêchage amateur en 2016, a obtenu 5 points à ses 7 dernières rencontres…

 

3. Le Rocket pointe au 2e rang de l’AHL avec une efficacité de 92,5% à court d’un homme, n’ayant toujours pas accordé de but en désavantage numérique à l’étranger cette saison… 3. Les Senators ont accordé 38 buts en 12 rencontres face au Rocket la saison dernière… 3. Utica a accordé 39 buts en 10 matchs (3,90 buts/match) en 2018-2019, bon pour l’avant-dernier rang dans la conférence de l’Est…