LE ROCKET CETTE SEMAINE…

par Rocket de Laval
20 décembre 2018

Le Rocket reprend l’action avec une importante séquence de deux matchs en deux soirs vendredi et samedi après-midi à la Place Bell. Les partisans du Rocket pourront apprécier un programme double à saveur de rivalité, alors que l’équipe accueille ses rivaux de Toronto vendredi soir pour la première édition du Match Tous contre les Marlies (91,9 Sports, TSN 690) avant de croiser le fer avec ces mêmes Marlies samedi à 13h (91,9 Sports, RDS). Les premiers partisans à passer les tourniquets samedi bénéficieront d’une distribution de bas de Noël aux couleurs de l’équipe.

 

Le Rocket entreprend cette semaine d’activité après avoir récolté des points au classement dans quatre matchs consécutifs. L’équipe a d’ailleurs remporté trois de ces quatre rencontres. Les points mis en banque lors des derniers matchs face aux rivaux de la division Nord font en sorte que le Rocket n’est plus qu’à six points du quatrième rang de la division donnant accès à un laissez-passer pour les matchs éliminatoires.

 

Les hommes de Joël Bouchard ont bien commencé la semaine dernière avec une victoire à domicile face aux Senators (13-15-2-0) par la marque de 3 à 1. Le fait saillant de la rencontre a été le but spectaculaire de Nikita Jevpalovs, qui a déjoué le gardien adverse avec une splendide feinte spin-o-rama. Alexandre Grenier et Hunter Shinkaruk ont également touché la cible pour les locaux, tandis que Michael Mcniven s’est mérité la première étoile du match avec une brillante performance de 18 arrêts.

 

Le puissant Crunch de Syracuse (15-8-2-0) était de passage quelques jours plus tard à la Place Bell et le Rocket a relevé le défi avec brio. Les Lavallois ont acquis trois points sur une possibilité de quatre face à l’équipe de l’heure dans l’AHL. Le premier duel entre les deux équipes a nécessité six rondes de tirs de barrage, et ce après un match âprement disputé. Le Crunch a finalement vaincu le Rocket 3 à 2. Michael McCarron et Alexandre Alain sont parvenus à battre le gardien Pasquale dans la défaite.

 

Le deuxième duel du programme double a été à l’avantage du Rocket. L’équipe a signé une convaincante victoire de 4 à 0 tout en limitant la puissante attaque du Crunch à 12 tirs seulement. Étienne Marcoux a réalisé son premier jeu blanc en carrière dans l’AHL. Le capitaine Byron Froese, ainsi que Nikita Jevpalovs, Alex Belzile et Brett Lernout ont marqué. Laval continue son excellent travail pour contenir les équipes adverses en défensive, alors que l’équipe pointe toujours au premier rang de la ligue au chapitre des tirs alloués par match (22,45).

 

Seulement cinq points séparent les Marlies du Rocket au classement de la division Nord et les deux matchs contre les Torontois auront une incidence certaine au classement. Le Rocket se maintient au plus fort de la lutte, alors que la mi-saison approche à grands pas. Un nouveau chapitre de la rivalité Montréal-Toronto s’écrira lors de la première édition du Match Tous contre les Marlies vendredi soir à la Place Bell. Les rivaux s’affronteront de nouveau dès le lendemain, à la Place Bell dès 13h. Les 3000 premiers partisans à se présenter à la Place Bell recevront un bas de Noël aux couleurs de leur équipe préférée. Le Rocket présente une fiche de 2-0-1-0 face aux Marlies cette saison. La troupe de Joël Bouchard a remporté le dernier match entre les deux équipes 3 à 2 en prolongation le 8 décembre dernier à Toronto.

 

Le Rocket cherchera à poursuivre sur sa lancée lors des deux matchs cruciaux à venir cette fin de semaine. Avec seulement sept points d’écart entre la deuxième et la huitième position dans la division Nord, la lutte pour rester au plus fort de la course aux séries éliminatoires s’annonce fort intéressante. Le Rocket a une belle opportunité de s’imposer à domicile devant ses partisans et de terminer l’année sur une belle note.

 

En chiffres…

 

Meneurs du Rocket de Laval

 

Buts / Goals Byron Froese (10)
Aides / Assists Alex Belzile (17)
Points Alex Belzile (22)
Tirs / Shots Alex Belzile (75)
MBA / GAA Charlie Lindgren (2.56)
%ARR / SVS% Charlie Lindgren (.891)

 

À surveiller…

 

LAVAL

 

TORONTO
1. Le trio de nouveaux venus à la ligne bleue du Rocket présente du jeu très solide dernièrement.

Karl Alzner affiche un différentiel de +4 après huit matchs, tandis que Victor Mete a récolté 4 points en sept rencontres et Simon Després a deux points en quatre matchs…

 

1. Les Marlies peuvent compter sur deux des attaquants les plus productifs du circuit. Chris Mueller pointe au 7e rang avec une récolte de 28 points, alors que les 25 points de Jeremy Bracco lui confèrent le 19e rang…

 

2. Jake Evans ne dérougit pas. La récolte de 17 points en 29 matchs le place au 17e rang parmis les pointeurs recrus du circuit.

 

2.  Trevor Moore est à égalité au troisième rang de l’AHL avec 15 buts et son coéquipier Cale Rosen pointe au quatrième rang des défenseurs du circuit avec 21 points…

 

3. Le désavantage numérique a répondu à l’appel lors des derniers matchs. L’unité a entre autres tenu au silence le meilleur jeu de puissance de l’AHL (Syracuse)… 3. L’avantage numérique des Marlies est très efficace sur la route avec un taux d’efficacité de 29.3%, le meilleur de l’AHL…