LE CRUNCH L’EMPORTE EN TIR DE BARRAGE 3 À 2 SUR LE ROCKET

par Rocket de Laval
15 décembre 2018

LAVAL (14 décembre 2018) – Alexandre Alain a marqué son quatrième filet de la saison vendredi soir
à la Place Bell dans une défaite des siens par la marque de 3 à 2 en tirs de barrage. Michael McCarron
a quant à lui touché la cible en supériorité numérique, alors que le Rocket accueillait le Crunch de
Syracuse pour le premier de deux duels cette fin de semaine.

Le premier but de la rencontre est venu du bâton de Dennis Yan, qui a fait dévier un lancer dans la
partie supérieure du filet pour déjouer Michael McNiven en début de période. L’avance du Crunch
est demeurée intacte durant tout le premier engagement. La première période a laissé place à du jeu
âprement disputé. Après 20 minutes, le Rocket avait l’avantage 8-7 au chapitre des tirs au but.
Tôt en période médiane, Alexandre Alain a nivelé la marque en battant le gardien Eddie Pasquale.
Maxim Lamarche et Michael McCarron ont été les complices du but d’Alain. McCarron a profité d’une
occasion en supériorité numérique, quelques instants plus tard, pour donner l’avance au Rocket en
récupérant le retour d’Alex Belzile. Les efforts répétés du Crunch en deuxième période ont porté fruit,
alors qu’Alexander Volkov a renvoyé les équipes à égalité après deux périodes.

La troisième période s’est déroulée de façon très intense et physique, alors que les arbitres ont appelé
pas moins de six pénalités. Malgré les nombreuses opportunités en avantage numérique, aucun but
n’a été marqué de part et d’autre. Les deux équipes ont finalement eu besoin d’une période de
prolongation et d’éventuellement d’une séance de tirs de barrage pour déterminer un gagnant.
Daniel Audette et Alexander Volkov ont marqué durant les premières vagues, mais c’est finalement
Otto Somppi qui a dénoué l’impasse pour procurer la victoire au Crunch en sixième ronde de tirs de
barrage.

« C’était comme un match de séries éliminatoires» a expliqué Alexandre Alain après la partie. « Il y
avait de l’intensité, il y avait de l’émotion et je pense qu’il y avait beaucoup de choses positives ce
soir. Nous devons être prêts pour aller chercher les deux points demain, mais on a travaillé fort ce
soir. »

Marqueurs :
LAV: Alain (Lamarche, McCarron) | McCarron (Belzile, Mete)
SYR: Young (Valleau, Somppi) |Volkov (Conacher, Andreoff) | Somppi (TB)

Gardiens :
LAV: McNiven (25/27) | SYR: Pasquale (21/23)
Avantage numérique Rocket : 1/7 | Infériorité numérique Rocket : 4/4

Trois étoiles :
1. Andy Andreoff – SYR | 2. Carter Verhaeghe – SYR | 3. Michael McCarron – LAV