JAKE EVANS RÉCOLTE DEUX POINTS DANS UNE DÉFAITE DE 3 À 2 FACE AUX AMERICANS DE ROCHESTER

par Rocket de Laval
27 octobre 2018

ROCHESTER (27 octobre 2018) – Le Rocket de Laval s’est incliné par la marque de 3 à 2 face à son rival de division samedi soir au Blue Cross Arena, alors que les Americans de Rochester, meneur de la division Nord, ont remporté le premier duel de la saison entre les deux équipes grâce à une poussée de trois buts en troisième période.

La première période est marquée par un duel de gardiens entre Charlie Lindgren et le porte-couleurs de la cinquième équipe au classement général, Scott Wedgewood, alors que ceux-ci ont repoussé un total de 24 tirs dans les vingt premières minutes de la rencontre. De ces 24 tirs, 15 appartiennent à la troupe de Joël Bouchard, dont un qui semblait devenir le second filet de la saison de la recrue Jake Evans, mais qui a été volé in-extremis par la mitaine de Wedgewood.

Après avoir été frustré par le gardien de but adverse en première période, Evans a contribué au premier but des siens qui donna une avance de 1 à 0 au Rocket avec six minutes à faire à la période médiane. Brett Kulak a trouvé le fond du filet pour les visiteurs, sur le quatrième avantage numérique de la soirée, avec un tir frappé puissant qui a battu Wedgewood au ras de la glace du côté du bloqueur.  Peu de temps après, Lindgren a réalisé un arrêt incroyable en s’étirant de tout son long pour frustrer C.J Smith qui avait le but égalisateur sur le bout du bâton.

Les locaux ont orchestré une remontée qui débuta au milieu de la troisième période, grâce notamment à une déviation du bâton de Zach Redmond qui a égalisé la marque, puis les Americans ont pris les devants pour la première fois de la rencontre alors qu’ils étaient à court d’un homme. L’ancien du Rocket, Yannick Veilleux, a touché la cible, avec six minutes à faire, avec un but qui s’avéra être le but gagnant. Kenny Agostino a ajouté son quatrième filet de la saison à la 17ème minute du troisième engagement pour faire 3 à 2. Laval a tenté d’égaliser la marque, alors que Lindgren était au banc à la faveur d’un sixième patineur, mais le gardien Wedgewood a fermé la porte pour signer la septième victoire de son équipe cette saison.

 

Marqueurs:

LAV:  Kulak (Evans, Belzile) | Agostino (Froese, Evans)

ROC: Redmond (Fedun, Cornel) | C.J. Smith | Veilleux (Smith)

 

Gardiens:

LAV: Lindgren (20/21) | ROC: Wedgewood (37/39)

 

Avantage numérique Rocket: 2/12 | Désavantage numérique Rocket: 5/5

 

Trois étoiles :

  1. Yannick Veilleux – ROC | 2. Zach Redmond – ROC | 3. Kenny Agostino – LAV