ALZNER MARQUE DANS UNE VICTOIRE DE 2 À 1 DU ROCKET FACE AUX SENATORS

par Rocket de Laval
29 novembre 2018

LAVAL (28 novembre 2018) Avec la présence du vétéran Karl Alzner dans la formation de Joël Bouchard, le Rocket a vaincu les Senators de Belleville par la marque de 2 à 1 mercredi soir à la Place Bell. Dans la victoire, le gardien Charlie Lindgren a brillé avec une performance de 20 arrêts.

 

À mi-chemin en première période, le gardien Gustavsson a arrêté un tir puissant de Michael McCarron et le rebond jusqu’à la ligne bleue a abouti sur le bâton d’Alzner qui a profité de l’opportunité pour ouvrir la marque et inscrire son premier but à son premier match avec le Rocket. Le nouveau venu a touché la cible avec un tir foudroyant qui a déjoué Filip Gustavsson dans le haut du filet. Plus tard durant le premier engagement, McCarron a malheureusement écopé d’une pénalité alors qu’il s’est porté à la défense de son coéquipier Alzner, qui venait tout juste d’encaisser une solide mise en échec. Les Senators ont profité de la supériorité numérique pour créer l’égalité avec le deuxième but de la saison de Logan Brown.

 

« J’étais surpris, très honnêtement » a déclaré Alzner après la partie en parlant de son but. « Habituellement, les tirs à la suite d’un retour de lancer sont difficiles à cadrer, donc j’ai été chanceux d’avoir pu trouver une ouverture. Je ne sais pas si le gardien s’attendait à recevoir un tir si haut, mais c’est ce dont j’avais besoin pour m’installer dans le match. »

 

Charlie Lindgren a arrêté les huit tirs dirigés vers lui en période médiane. La deuxième période a été chaudement disputée et pas moins de huit pénalités mineures ont été décernées. Byron Froese a finalement dénoué l’impasse en fin de période. Sur le septième filet de la saison du capitaine, Daniel Audette a créé un revirement derrière le filet adverse avant de remettre à Froese dans l’enclave en tombant. Froese a battu Gustavsson avec un tir sur réception parfait.

 

Belleville a multiplié les efforts en troisième période. Les visiteurs ont notamment dominé au chapitre des tirs au but 8 à 3, mais Lindgren, la deuxième étoile du match, s’est levé et le Rocket est parvenu à mettre deux précieux points en banque.

 

« J’ai aimé comment les gars étaient concentrés. J’ai trouvé que dans les 4-5 dernières minutes, on a bien contrôlé le match et on n’a pas donné de chances de marquer. Novembre a été difficile avec le voyagement, les émotions et les déceptions des défaites crève-cœur. Je suis content que les gars aient été en mesure de bien terminer la partie ce soir. » a dit l’entraîneur-chef après la partie.

 

Marqueurs:

LAV: Alzner (McCarron, Belzile) | Froese (Audette) | BEL: Brown (Sexton, Wolanin)

 

Gardiens: LAV: Lindgren (20/21)   BEL: Gustavsson (19/21)

 

Avantage numérique Rocket: 0/3 | Désavantage numérique Rocket: 3/4

 

Trois étoiles : 1. Karl Alzner– LAV | 2. Charlie Lindgren – LAV | 3. Lukas Vejdemo – LAV