ALEXANDRE BURROWS SE JOINT AU PERSONNEL D’ENTRAÎNEURS DU ROCKET

par Rocket de Laval
6 juillet 2018

LAVAL (6 juillet 2018) – Le Rocket de Laval a annoncé aujourd’hui l’embauche d’Alexandre Burrows à titre d’entraîneur-adjoint avec l’équipe. Burrows rejoint Daniel Jacob et Marco Marciano derrière le banc de l’équipe lavalloise dirigée par l’entraîneur-chef, Joël Bouchard.

« Je considère que nous sommes très chanceux de pouvoir compter sur un candidat de la trempe d’Alex parmi notre nouveau groupe d’entraîneurs. Son expérience comme joueur dans la Ligue nationale et l’étendue de son vécu dans le hockey professionnel vont s’avérer d’excellents atouts pour le développement de nos joueurs », de dire Joël Bouchard. « Alex correspond exactement au profil que nous recherchions. Il est un très bon communicateur, et je suis convaincu que plusieurs joueurs pourront se reconnaître à travers son exemple de persévérance. Je me réjouis de l’ajout d’Alex Burrows à notre groupe », a renchéri Bouchard.

Âgé de 37 ans, Burrows a connu une brillante carrière de 13 saisons comme joueur dans la Ligue nationale de hockey. Avant de se joindre au Rocket, Burrows a évolué avec les Sénateurs d’Ottawa durant deux saisons, ainsi qu’avec les Canucks de Vancouver pendant près d’une décennie. En carrière dans le circuit Bettman, Burrows a inscrit 409 points (205 buts, 204 mentions d’aide) en plus de purger 1 134 minutes de pénalité en 913 matchs de saison régulière. Il a connu quatre saisons consécutives de plus de 25 buts dans la LNH, dont trois de plus de 50 points.

Burrows a ajouté 19 buts et 20 aides en 85 matchs en carrière en séries éliminatoires. Il a été un rouage important au sein de ses équipes, aidant notamment les Canucks à atteindre la finale de la Coupe Stanley au terme de la saison 2010-2011 avec une récolte de 17 points (9 buts, 8 aides) en 25 parties de séries.

Originaire de Pincourt, en banlieue de Montréal, Burrows a fait le saut chez les professionnels au terme d’un stage de deux saisons dans la LHJMQ avec les Cataractes de Shawinigan en 2000-2001 et 2001-2002. Durant son passage dans le circuit Courteau, Burrows a récolté 100 points (51 buts, 49 aides) et 289 minutes de pénalité en 127 rencontres. Il a également accumulé 11 buts et 12 passes en 22 matchs de séries éliminatoires avec les Cataractes.

Burrows a rapidement gravi les échelons des rangs professionnels suivant son passage dans la LHJMQ avec de brefs séjours avec le Grrrowl de Greenville, le Kingfish de Bâton Rouge et l’Inferno de Columbia dans l’ECHL. Sa carrière a pris son envol avec le Moose du Manitoba dans la Ligue américaine de hockey où il a inscrit 56 points (21 buts, 35 mentions d’aide) en 107 matchs. L’énergie et la hargne qui distinguent son style de jeu lui ont permis de décrocher un premier contrat de la LNH comme joueur autonome avec les Canucks pour la saison 2005-2006.  Sur la scène internationale, il a porté les couleurs du Canada lors des Championnats du monde de hockey de l’IIHF disputés en 2012 et 2014.